Le court métrage

Publié le 15 janvier 2010
20100115_u_c
La Jetée à Clermont Ferrand
© Festival du court métrage de Clermont-Ferrand

 

Le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand qui aura lieu du 29 janvier au 6 février est l'événement majeur de la planète court-métrage que ce soit en terme de nombre de films diffusés, de marché du film court ou de fréquentation. Profitons donc de ce festival pour découvrir ce que la toile nous propose sur cette forme cinématographique spécifique.

Présentation
Le site le court.com, portail d'information sur le court-métrage est le résultat d'une collaboration entre l'association qui organise le festival de Clermont-Ferrand et l'Agence du Court-métrage, association dont l'ambition principale est une meilleure connaissance de ce format par sa diffusion dans les salles de cinéma et les télévisions et sa présence dans les dispositifs scolaires.
C'est pourquoi, nous trouvons sur ce site une rubrique « leçons de ciné » qui se découpe en quatre chapitres : analyses de films , outils pédagogiques, ateliers de pratique artistique et acteurs de l'éducation à l'image.
La première rubrique propose 308 analyses de court-métrages rédigées par des salles de cinéma, des festivals, des distributeurs, des associations de diffusion, la médiathèque de Belgique,... des fiches de films accessibles à un public jeune.
La carte de France disponible dans la rubrique des acteurs de l'éducation à l'image permet de découvrir les ressources produites, par entre autres, les pôles régionaux d'éducation à l'image.

 
Dispositifs scolaires

Commençons cette recherche en allant sur le site du Lux afin de découvrir la place qu'occupe le court-métrage dans les dispositifs scolaires, école, collège et lycéens et apprentis au cinéma. Rien qu'en consultant cette liste, on s'aperçoit de la variété de la forme « court-métrage ».
On peut ainsi y voir du documentaire avec Ulysse d'Agnès Varda, du cinéma d'animation avec les films de Garri Bardine, de la fiction avec les premières armes d'Abel et Gordon ainsi que le film plus expérimental de Patrick Bokanowski. Un programme de court-métrages « historiques » avait été conçu également pour Lycéens et apprentis au cinéma avec les premiers films de Resnais, Pialat et Marker.

Programmations régionales
Si le court-métrage est donc bien présent dans ces dispositifs scolaires, on constate également que des régions ont souvent souhaité accentuer la présence de cette forme cinématographique dans les programmations régionales proposées aux lycéens et apprentis. Cette programmation va souvent de pair avec la présence d'une forte politique d' aide à la production.

Ainsi, il faut prendre le temps de surfer sur l'excellent travail réalisé par la région Centre avec l'EPCC Centre Images. Ce site met à disposition des enseignants et des partenaires culturels engagés dans Lycéens et apprentis au cinéma des livrets pédagogiques numériques avec des extraits.
Des fiches sont également disponibles pour les élèves.

Dans le programme des court-métrages proposés dans les départements du Loiret, de l'Indre et de l'Indre et Loire, la fiche consacrée au film de Jean-Gabriel Périot, Eut-elle été criminelle, nous permet de retracer en partie l'histoire de l'utilisation des archives dans le cinéma et de faire un parallèle avec le cinéma de Marcel Ophüls.
Des ateliers sont également proposés pour faciliter une pratique artistique chez les élèves engagés dans ce dispositif.

Ces outils numériques qui mélangent différents supports, écrits, audio et vidéo, et qui grâce à internet sont mis à la disposition des enseignants et autres médiateurs sont indispensables pour la formation du regard et la sensibilisation d'un nouveau public.

L'association La Pellicule ensorcelée active en région Champagne-Ardenne propose quant à elle outre des analyses de films, comme celle de Un jour de Marie Pacou des films réalisés lors d'ateliers organisés dans le cadre de Passeurs d'images ou de festivals.

Sur le site de Kyrnéa International, une sélection des court-métrages réalisés par des jeunes dans le cadre de Passeurs d'images et des Rencontres européennes des jeunes et de l'image est également accessible.

Ce tour de piste ne peut être que partiel tant le champ du court-métrage est large et tant le numérique a favorisé sa création et élargi sa diffusion. Alors pour refaire un tour, reprenons avec le court.com pour ne louper aucune diffusion télévisuelle, aucune projection, aucun festival, aucune filmographie......

 
 

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.