«Aquarelles : atelier et plein-air »

Organisme
Musée d'Orsay
Localisation
Paris 7e
Périodes
XIXe siècle
Domaines
Arts du visuel

Le musée d'Orsay présente l'évolution de la pratique de l'aquarelle en France tout au long du XIXe s. L'aquarelle retrouve chez les jeunes artistes, à la fin du siècle, un regain d'intérêt certain. Si la pratique très codifiée de la "peinture à l'eau" connaît toujours ses défenseurs, la technique subit aussi une libéralisation certaine, liée notamment à l'essor de la pratique en plein-air que l'évolution du matériel portatif favorise. Johan-Barthold Jongkind et Eugène Boudin, mais aussi les artistes impressionnistes et post-impressionnistes pratiquent l'aquarelle dans le cadre de l'étude sur nature. Ils sauront aussi développer un genre autonome, libéré des conventions du pittoresque académique, que Paul Cézanne portera à son apogée autour de 1900. (www.musee-orsay.fr)

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.